Imprimer cette page

Santé

19 - 10 - 2010

"Le Vietnam recense cette année 31,9 % d'enfants de moins de 5 ans atteints de malnutrition, c'est-à-dire souffrant d'insuffisance pondérale et d'une petite taille par rapport à la moyenne de leur âge. En outre, près de 7.000 meurent chaque année des suites de troubles de nutrition, selon les données du ministère de la Santé.



"Lutter ensemble contre la pauvreté et la sous-alimentation" est le thème de la Semaine de la nutrition et du développement, qui se déroule du 16 au 23 octobre. Cette manifestation est conjointement organisée par le ministère de la Santé, l'Institut de la nutrition du Vietnam et l'organisation World Vision. Cette semaine comprend des campagnes d'information qui seront menées dans les communes comme sur le plan national afin d'encourager la population toute entière à davantage se préoccuper des aspects de la nutrition. Son message porte sur la nécessité de créer des sources d'alimentation variées, mais aussi d'élever le revenu des familles afin de permettre à tous de bénéficier d'un accès complet à une bonne alimentation.

D'après la directrice adjointe de l'Institut national de la nutrition, les campagnes d'information consisteront essentiellement à encourager la population à créer des sources d'alimentation variées, à apprendre les méthodes de traitement et de conservation des aliments ainsi que les conditions d'hygiène alimentaire. Pour ce faire, toutes les activités en matière de nutrition au Vietnam impliquent une étroite coordination entre les secteurs de l'agriculture et de la santé, et plus encore en regard des régions lointaines ou reculées du pays.

World Vision soutient les Vietnamiens

Actuellement, World Vision lance sur une échelle planétaire une campagne de santé des enfants d'une durée de 5 ans, afin de sensibiliser les populations aux risques que représentent la mortalité infantile, à la santé des mères, ainsi que pour persuader les gouvernements de faire plus d'efforts pour un meilleur accès par les enfants aux services médicaux. Dans ce cadre, cette organisation consacre 1,5 milliard de dollars aux activités en matière de santé et de nutrition qu'elle va mettre en œuvre dans le monde. Au Vietnam, ce seront ainsi plusieurs programmes qui seront appliqués dans 35 arrondissements et districts de 13 villes et provinces. Donnant priorité à la satisfaction des besoins de ces localités, World Vision privilégie les projets dans les secteurs de l'élevage et de la culture en vue d'assister la population à sortir de la pauvreté. À ce jour, 37.820 paysans ont suivi des formations en techniques culturales et de conservation après récolte, ainsi qu'en gestion des épiphyties. Dans l'élevage, elle a assisté les services de médecine vétérinaire au profit de 19.725 éleveurs et, cette année, elle a accordé des prêts d'un montant total de 425.000 dollars à 4.000 agriculteurs, afin qu'ils puissent investir dans le développement de leur production agricole.

Dans la santé, World Vision a créé 151 clubs de nutrition dont l'objet est d'informer la population des soins pour femmes enceintes et pour les nouveau-nés et les enfants en bas âge. Dans ce même cadre, plus de 2.000 personnels en charge de la santé dans les communes et villages ont bénéficié de formations professionnelles."

Thuân Thiên/CVN
(19/10/2010)

http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?page=newsdetail&newsid=66675


Page  1 sur 1


Page précédente: Education
Page suivante : Société